projet_bahia_bagatelles_2022

Que se passe-t-il le long de la route de Toulouse, à la hauteur de l'hôpital Bagatelles ? A Birambits, nous en sommes certes éloignés, mais le trafic routier qui s'écoule par la route de Toulouse nous concerne au premier chef, qu'il soit généré par notre quartier ou ailleurs. 

En 2012 fut prise la décision de fermer la structure hospitalière Robert Piquet et de la regrouper avec celle de Bagatelles dont il s'agissait dès lors d'étoffer substanciellement les installations ! N'oublions pas, la métropole est en train de s'étendre, dans sa partie méridionale aussi. Bagatelles renforcé (BAHIA), associé à la structure TONDU (de l'autre côté du pont Simone Veil) répondront (nous l'espérons) aux besoins de soins de la population du sud de la métropole (estimée à terme à quelques 250 000 personnes). 

Ces ambitions supposent une reconfiguration complète du quartier Bagatelles, avec création de l'Espace John Bost, de deux extensions hospitalières BAHIA 1 et BAHIA 2, ainsi qu'un nouveau programme immobilier COGEDIM de quelques 250 logements. Ce programme est envisagé sur une cession foncière réalisée pour compléter le tour de table financier de BAHIA. 

 

Quelques informations factuelles : 

+ 10 000 capacités d'hospitalisation par an

+ 450 lits

Travaux entre 2018 et 2022

250 logements 

 

Des ateliers de présentation du projet ont lieu et nous nous rendrons disponibles pour assister à celui qui concerne les circulations et mobilités. Nous sommes en effet alertés par les flux de circulation supplémentaires générés par ce projet, en un lieu de la route de Toulouse où, aujourd'hui déjà, se produisent d'importants ralentissements et bouchons. 

Nous souhaitons que la commune de Bègles soit attentive à cette problématique et, en relation avec les communes de Bordeaux, Villenave et Talence, réalise une analyse de la valeur * de la route de Toulouse laquelle, ne l'oublions pas, assure deux fonctions essentielles : drainage des quartiers riverains d'une part, accès à la métropole des habitants des communes méridionales (Léognan, Cadaujac, St-Médard, Beautiran ...) d'autre part. 

 

* l'analyse de la valeur est destinée à faire le tableau des enjeux, en situations actuelles et projetée, et d'en déduire les aménagements et travaux nécessaires